UK Bookmakers

L'industrialisation

05 quai dechargementL'industrialisation : du village à la ville

Tout au long du 19ème siècle, sa situation au bord du canal, l’arrivée de la voie ferrée et l’extraction de la houille vont amener sur le territoire de multiples entreprises qui vont changer la physionomie de la ville, son habitat et sa population. 

Le sucre, le zinc et les engrais

En 1813, une fabrique de sucre s’installe sur la commune, recrutant bon nombre d’ouvriers des fermes.
En 1868, la Compagnie Royale Asturienne des Mines, société belge, construit une usine pour produire des métaux traités comme le plomb et le zinc.

 

03 engrais07 pub engrais08 stand02 scenes  travail asturies  204 sortie dusine engrais 1932

 

Quelques années plus tard, en 1887, l’usine des Engrais d’Auby sort de terre sur l’emplacement de l’ancienne sucrerie fermée en 1848. Elle produit de l’acide sulfurique, salpêtre, superphosphate, sel de potasse. Avec l’aire de la modernisation de l’agriculture, les Engrais d’Auby se développent et portent loin le nom de la commune.

 

L’extraction charbonnière

En 1900, c’est la Société Lorraine de carbonisation qui s’installe à Auby pour fabriquer du coke métallurgique et des sous-produits de la houille tels le sulfate d’ammoniaque, benzols, toluène, les gens avaient coutume d’appeler cette usine le Transvaal

En 1906 commence l’exploitation du charbon qui ne sera vraiment effective que deux ou trois ans plus tard, c’est la fosse 8.
A partir de 1910, on comptera aussi une grande corderie de plus de soixante ouvriers et deux brasseries.

 

06 transvaal 01 cheminees

Après la guerre : se reconstruire

Auby avant la guerre 14/18 était la première cité industrielle du Douaisis. Dès septembre 1914, les allemands sont maîtres de la ville et l’occupent jusqu’au 1er octobre 1918. Avant de partir, ils dynamitent les principales industries ainsi que le pont.

 

pdfmini Télécharger le PDF « AUBY le canal et son pont une vieille histoire »


Il faudra attendre 1919 pour que les livraisons d’engrais reprennent et que les laminoirs à zinc fonctionnent à nouveau après un an de travail acharné. Ce n’est qu’en 1922 que le Transvaal reprend ses activités. Ce furent les années de la renaissance d’Auby. La population aubygeoise passe de 2372 habitants en 1891 à 9090 en1968.

 

La restructuration industrielle

Dans les années 60, Auby n’échappe pas à la restructuration industrielle. En 1963, le conseil d’administration des houillères nationales ordonne la fermeture du Transvaal. En 1968, le gouvernement décide celle du puits n°8 et en juillet 1976, c’est au tour des engrais d’Auby de fermer définitivement ses portes. La disparition de toutes ces entreprises posera le problème de reconversion pour beaucoup d’ouvriers, laissant des hectares de friches industrielles. Seule l’usine des Asturies demeure plus moderne, l’électrolyse ayant remplacé les fours Hauzeur. Elle fera d’Auby la capitale du zinc.

The Best betting exchange http://f.artbetting.netby ArtBetting.Net

DIAPORAMAS

  • HDV
    La ville en images
  • escale vue place
    Le chantier de l'ESCALE
  • travaux piscine5
    Chantier de la piscine
  • le-pont
    Les travaux du pont
  • vignette
    ALSH 2015 fête de clôture
  • willy le taureau
    Week-end de la ruralité 2015
  • patrimoine artistique 2
    Patrimoine Artistique
All CMS Templates - Click Here